doublement plus économique

On redoute très souvent l’approche de l’hiver. Et même en d’autres saisons, le chauffage occupe une place importante dans les dépenses d’une maison. Tout le monde souhaite avoir le système de chauffage le plus performant.

Cependant, la question du budget revient sans arrêt. Le prix peut dépendre des besoins en chauffage, mais aussi de la fluctuation du marché. Mais alors, quel type de chauffage est le plus économique ?

Poêle à bois, doublement plus économique !

Sur le marché, c’est le chauffage au bois qui est l’énergie la moins chère. Il est encore moins onéreux que les énergies fossiles. Avec ce type de chauffage, la facture est divisée par deux. Le bois est une ressource naturelle et renouvelable.

On peut utiliser les buches, les granulés ou le bois densifié ou déchiqueté. En plus, le cout d’installation n’est pas contraignant. En moyenne, il varie entre 1000 et 6000 euros. Les poêles à bois offrent un grand confort thermique et chauffent l’intégralité du logement.

Jusqu’à 60 % d’économies avec une pompe à chaleur

La pompe à chaleur offre des avantages encore plus impressionnants que les poêles à bois. Elle permet de faire jusqu’à 60 % d’économies. Elle fonctionne en captant la chaleur de l’air extérieur pour chauffer l’eau des radiateurs.

Elle est très économique grâce à un coefficient de performance très élevé. Elle attribue 3 kWh d’énergie pour seulement 1 kWh consommé. Le cout annuel d’utilisation est de 900 euros. D’autres informations sont disponibles sur le site estia.be.

écologique en plus d’être rentable

L’énergie solaire, écologique en plus d’être rentable

Rien de mieux que d’utiliser de l’énergie inépuisable et qui se renouvelle. L’énergie solaire est une solution plus qu’économique puisqu’elle est gratuite. Aussi, elle est écologique.

Habituellement, les économies réalisées représentent jusqu’à 50 %. Par ailleurs, l’installation de ce système représente une somme considérable. Il est donc rentable seulement sur le long terme. Il faut savoir que, pour des objectifs de développement durable, l’État encourage leurs usages.

Chaudière à bois pour les habitations de grands volumes

Se tourner vers les chaudières à bois est un excellent choix pour les habitations de grands volumes. Ils sont également recommandés pour celles situées en zone rurale. Ce modèle est prisé pour sa capacité à chauffer toute la maison et à produire de l’eau chaude.

Certes, son installation coute un peu cher, mais elle est robuste et rentable sur le long terme. Elle possède une immense performance de rendement pouvant atteindre jusqu’à 105 %. Il est à noter que les calories sont récupérées dans la vapeur dans les fumées.

Chaudière à fioul à condensation

Si l’habitation n’est pas raccordée au gaz, le type de chauffage idéal est le fioul. Il est aussi très adapté pour les grands espaces. L’avantage, en plus d’être économique, est sa diffusion rapide et homogène.

Très performante, la chaudière à fioul à condensation produit de la chaleur en brulant du gaz naturel. Ainsi, une économie d’énergie et d’argent se réalise puisqu’elle consomme, en moyenne, 20 % de moins que les autres modèles.